Jours 89 & 90 : Avenza – Lucca

resized(1)(241)resized(1)(242)resized(1)(249)

resized(1)(245)

Je remercie respectivement Francoise et Frédéric pour leurs soutiens aux étapes Avenza- Pietrasanta et Pietrasanta-Lucca. Ce sont Marie-Hélène et Lothar qui tiennent mon bâton pour les remercier.

Si les parcours de ces deux étapes n’eurent que peu d’intérêts touristiques dans la mesure ou j’ai principalement marché sur de l’asphalte, les fins de journées furent royales. Si le statut de pèlerin comporte des obligations dont celle de marcher (un peu) chaque jour☺, il offre des compensations á la mesure. J’en ai particulièrement été convaincu ces deux dernières journées. Même si nos logements n’offrent pas le confort d’un hôtel*** (cela n’a plus beaucoup d’importance pour moi).nous jouissons depuis 2 jours d’une situation de rêve.
A Pietrasanta, nous étions en effet logés dans la Casa Diocesana La Rocca (un accueil paroissial situé juste à côté du magnifique bâtiment occupé par les sœurs originaires d’Indonésie). Ce bâtiment surplombe la ville et offre une vue imprenable sur sa plus belle place. En ce qui concerne Lucca, nous logeons ce soir á « La Misericordia », un accueil catholique situé á deux pas de la place du Duomo, une des attractions incontournables de la ville. Ces deux derniers accueils coûtaient 10 eur la nuit.
Si l’étape 89 a encore été très chaude, nous avons été plus chanceux sur l’étape 90. Un voile nuageux présent pendant une grosse partie de la matinée nous protégea des températures caniculaires. Ce ne sont que les deux dernières heures qui furent insupportables😏.
Nous nous sommes retrouvé à cinq pour passer la soirée à Lucca (Yvonne, Marie-Hélène, Mattéo, Giorgio et moi). Très bon souper au restaurant Da Léo, ambiance festive,…. Il faut que je profite un maximum de ces instants car tous ces pèlerins s’arrêtent au plus tard à Rome.
Je vous transmets quelques photos prises depuis deux jours et qui ne sont qu’un timide reflet des richesses de ce parcours.
Une photo aussi des deux dévoués hospitaliers qui tiennent l’Ostello du village de Valpromaro qui, à l’occasion d’une halte, nous ont offert de quoi nous désaltérer et grignoter avant de reprendre notre chemin.
Une photo aussi du petit accessoire ( trouvé sur le chemin) qui orne à présent mon bâton.
A bientôt pour de nouvelles aventures ☺.

resized(1)(254)resized(1)(252)

resized(1)(251)resized(1)(258)resized(1)(257)

resized(1)(250)resized(1)(260)resized(1)(265)

resized(1)(255)resized(1)(248)resized(1)(247)

resized(1)(262)resized(1)(263)

resized(1)(261)resized(1)(246)

resized(1)(244)resized(1)(243)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.