Chapitre 3 : Tel Aviv – Kfar Uriya

resized179

resized181

resized185resized187

resized188

resized189
Samedi 1er octobre 20h: Demain à la même heure je ne serai plus un pèlerin. je récupérerai la condition de simple touriste et avec elle le droit de prendre bus, train, taxi, sherout et faire du stop🙂.
D’ici là, je serai un pèlerin heureux. La compagnie de Luc fait en effet toute la différence. Nos discussions me font oublier que mon corps souffre davantage car il a déjà commencé à se mettre en mode repos. J’appréhende cependant un petit peu notre dernière longue étape de 32 km de demain. Mais ce sera la dernière 🙂. Je ne me rendrai en effet pas à Aqaba. La modification de mon parcours causée par les événements en Turquie a en effet précipité mon arrivée en Israël et la météo est encore trop estivale pour que je tente une traversée du désert du Néguev en solitaire. Ce n’est cependant que partie remise…
Je ne ressent néanmoins aucune frustration. L’objectif majeur a toujours été Jérusalem et le désert devait être une sorte de récompense. Ma meilleure récompense sera mon retour à la maison🙂.
Nous avons quitté Tel Aviv hier matin et après 20km nous avons atteint la partie russe de la ville de Lod. Ambiance russe, repas russe, bière russe (pour moi) et rencontre insolite avec un Corse (cfr photo).Ici on ne dit pas toda (merci en hébreux), mais spasiba. Durant notre promenade digestive, nous avons rencontré Mark, un habitant russe du coin avec lequel nous avons sympathisé. Il nous a expliqué qu’un grand nombre de Russes avaient rejoint cette ville (qui est une des plus ancienne d’Israël) après l’éclatement de l’URSS. Il nous a aussi confirmé qu’on ne voit que très peu de touristes dans le coin…
Ce matin, départ de Lod pour une marche de 23km qui nous a mené à Kfar Uriya, un village juif situé à une journée de marche de Jérusalem. Nous y avons été très bien accueillis par Faris un habitant chrétien (un homme vraiment touchant chez lequel nous avons mangé ce soir) et par Amit le propriétaire de la magnifique maison d’hôte où nous logerons pour la nuit.
A demain pour le résumé de ma dernière journée de marche🙂.

8 réflexions sur « Chapitre 3 : Tel Aviv – Kfar Uriya »

  1. Bravo Michel, beau parcours, mais probablement intérieurement encore plus fubaleux. Les mots ne pourront certainement pas rendre ton vécu. Les images et les impressions seront imprégnées dans ton disque dur. Le plus dur pour toi sera de revenir. J’espère que ton retour et les retrouvailles avec Sophie et les enfants se feront dans la serrnitè, que ton expérience puisse enrichir ta famille. Amitié. Jean Louis DW

    1. Coucou Jean-Louis,
      Ce voyage m’a conduit aux limites…
      Et je veux maintenant retourner chez moi🙂. On aura l’occasion d’en parler.
      Michel

  2. Chapeau Cousin!
    Tu m’ impressionnes!
    Bon retour home, auprès de ceux que tu aimes!
    Vivement qu’on ait l’occasion de se revoir très bientôt et que tu puisses nous conter ce pélérinage extraordinaire!
    Bravo à ta charmante épouse et à tes enfants de t’avoir soutenu sans faille tout au long de ton si long chemin.
    je t’embrasse très affecteusement,
    M-Claire
    M-Claire

    1. Coucou Marie-Claire,
      Le retour sera pour vendredi et j’attends ce moment avec impatience🙂. J’ai dormi dans tellement de lits depuis 6 mois🙂…
      A bientôt

  3. Beau périple, bravo!!!
    Le changement de rythme est toujours un passage, mais tu en as l’habitude.
    Ton récit nous a fait voyagé.
    A bientôt dans nos belles montagnes pour nous raconter.
    Bonne fin de voyage
    Patricia et Jean Jacques

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.