Jour 85 : Sivizzano – Berceto

 

resized(1)(181)resized(1)(207)

Je remercie Jérôme d’avoir soutenu cette première belle étape de montagne à travers les Apennins. C’est Mattéo, un des pèlerins italiens avec lequel je marche depuis quelques jours qui tient mon bâton pour l’occasion.
Je ne sais pas si les délicieuses pâtes à la piémontaise de mon ami Giorgio en furent la cause, mais j’ai pour une des premières fois passé une nuit complète depuis mon départ de Belgique☺.

Je suis donc parti un peu plus tard que d’habitude pour cette étape de 26km avec environ 1100m de dénivelé positif. Et la journée a commencé très vite par une erreur de parcours qui m’a fait prendre 15 minutes de retard sur ceux qui étaient partis 15 minutes après moi (à vaincre sans péril, on triomphe sans gloire). Beaucoup de pèlerins choisissent en effet de passer par la route plutôt que la Via Francigena. J’utilise parfois cette technique sur des parties très boueuses, ou sans intérêt touristique, mais aujourd’hui, pour cette belle étape de montagne, le chemin me paraissait plus opportun. Mais je suis très vite arrivé devant une fourche ou ce qui paraissait vraisemblablement être le sentier (marquage présent du GR) menait après 200 m dans le lit d’un cours d’eau plus ou moins asséché et l’autre chemin ne présentait aucune trace de marcheurs ou de marquage. Le parcours de cette journée étant déjà difficile, j’ai décidé de rebrousser chemin et de suivre temporairement la route.
J’ai récupéré mes deux amis italiens environ 30 minutes plus tard, ce qui coïncidait avec l’heure du premier arrêt café☺. La fin de matinée nous a offert quelques très beaux paysages. J’ai comme d’habitude pris relativement vite pas mal de distance sur mes deux compagnons de voyage (ils m’ont donné le surnom de « Turbo »). C’est donc seul que je me suis offert un délicieux plat de pasta à l’amatricianna dans une trattoria du village de Cassio.

resized(1)(186)
Les deux pèlerins m’ayant rejoint durant mon heure de table, c’est à trois que nous avons passé une bonne partie de l’a/m. Je suis arrivé avec un peu d’avance sur eux à Berceto où nous avons logé dans l’ostello de la Juventu adresse simple mais très sympathiquement tenue par Mario.

resized(1)(182)
Je vous envoie quelques photos dont une de schtroumpf cadeau en compagnie d’un cousin éloigné☺.

resized(1)(183)resized(1)(185)

resized(1)(184)
A bientôt pour de nouvelles aventures.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.