Jour 50 : Massip – Saint Côme D’Olt

Je remercie un donateur anonyme d’avoir supporté cette magnifique étape entre Massip et Saint Côme d’Olt. Ce sont Anne et Marie-Yvonne, deux charmantes françaises de Poitiers rencontrées entre Estaing et Espalion qui tiennent mon bâton pour l’occasion. Cette étape marque le 50ème jour de mon départ et devrait coïncider a peu près avec le 2000000ème pas de ce périple.

photo jour saint comeparcours saint come

Même si mon corps n’est pas encore totalement au top et répugne encore aux élévations brutales et matinales, esthétiquement, cette étape fût sans conteste une des plus belles depuis mon entrée en France. Les chemins, parfois tellement étroits qu’à certains endroits il faut presque se frayer un passage, sont splendides, les vallées encaissées et encore vertes en cette périodes sont magnifiques, les villages d’Estaing, Espalion, Saint Côme d’olt, Bessuejouls, offrent sans peine des vues de cartes postales. Dommage que la vie de pèlerin ne permette pas de passer plusieurs nuits dans la même place et que mon envie de retrouver les miens et d’atteindre mon objectif sont puissants ou je suis sûr que j’aurais fait un séjour prolongé dans cette région.

photo paysagephoto saint come

photo espalionphoto village(1)

photo espalion 2depart jour

Je vous envoie en vrac les photos glanées ce jour, dont une du commerçant qui a aiguisé mon Laguiole (qui en avait vraiment besoin) et une autre plus insolite d’un caisson de plongée prise à Espalion. Ce village abrite en effet le musée du scaphandre en mémoire et en honneur à Rouqueyrol et Denayrouse, deux espalionnais inventeurs du premier prototype de scaphandre moderne. Jules Verne se serait vraisemblablement inspiré de leurs travaux pour l’équipement du capitaine Nemo dans « vingt mille lieues sous les mers ».

laguiolephoto espalion scaphandre

C’est tout pour aujourd’hui .
A bientôt pour de nouvelles aventures.

2 réflexions sur « Jour 50 : Massip – Saint Côme D’Olt »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.